Notice: Trying to get property 'user_login' of non-object in /home/offreneuaw/offre-strasbourg/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-utils.php on line 26

Notice: Trying to get property 'user_login' of non-object in /home/offreneuaw/offre-strasbourg/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-utils.php on line 26

Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /home/offreneuaw/offre-strasbourg/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-person.php on line 152

Notice: Trying to get property 'user_email' of non-object in /home/offreneuaw/offre-strasbourg/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-person.php on line 230

Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /home/offreneuaw/offre-strasbourg/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-person.php on line 236
La vie du quartier Neudorf - Schluthfeld - Port du Rhin - Musau - Presqu'Île Malraux
Travaux rue du Ballon © Edouard Schwab

Neudorf aux multiples chantiers : réaménagements et projets en cours pour 2017

Rendre le quartier plus facile à vivre pour ses habitants, telle est l’ambition de la Ville de Strasbourg. Dans les mois qui viennent plusieurs chantiers de travaux publics sont à prévoir. Les initiatives privées et associatives doivent aussi apporter leurs couleurs au changement de Neudorf, comme la maison citoyenne mais aussi la réhabilitation de la clinique Sainte Odile, sur le départ.

Les travaux d’aménagement public se succèdent jusqu’en 2018

A compter d’octobre 2016, la CTS aborde la dernière étape des travaux d’extension du tram au niveau du début de l’avenue Aristide Briand : la mise en place de la ligne aérienne de contact. A ce stade, elle assure qu’il n’y aura plus d’incidence sur la circulation à l’entrée du quartier. La liaison de la station Aristide Briand à la gare de Kehl doit être inaugurée en avril 2017. Les travaux sur la rue de Wattwiller sont eux aussi terminés. Ils se concentrent désormais sur la Place de Wattwiller, pour aménager des cheminements piétons, des espaces verts et des jeux pour enfants d’ici février. La partie ouest de la rue du Ballon va rester interdite à la circulation sauf aux riverains jusqu’à la fin des travaux de voiries prévus fin octobre. S’y dérouleront ensuite jusqu’en décembre des travaux de plantations. Le sort du terrain devant le Centre socio-culturel du Ballon est remis à la concertation publique depuis septembre. Objectif de la Ville : y créer un jardin partagé.

  • Pistes cyclables et chemins piétons

Rue de Lièpre, une piste cyclable en double sens va être aménagée en novembre. Ces travaux n’auront pas d’impact sur la circulation, assure la Ville. Ils empêcheront par contre les stationnements sur le parking du gymnase de la Musau, situés au droit des travaux. Un passage pour les piétons et les vélos va être aménagé d’octobre à novembre pour relier la rue Charité à la rue Sainte-Thérèse. En novembre, une venelle va aussi être créée entre la rue de Lunéville et l’avenue de Colmar. Ces travaux n’auront pas de conséquences sur la circulation. En 2017, d’autres travaux interviendront à Neudorf. Pistes cyclables, stationnement… Le réaménagement de la rue de Soultz est le prochain grand projet de la Ville pour le quartier. La concertation publique va commencer à la fin de cette année et les travaux s’étaleront de 2017 à 2019. Entre Schluthfeld et Etoile Polygone, la rue du Grand couronnée doit prochainement être piétonnisée sur sa partie Est. A proximité, un square pour enfants et la préservation des espaces verts naturelles feront l’objet d’aménagement aussi. Les travaux à cet endroit sont prévus d’avril à septembre. D’avril à juin, le jardin de la villa Kayser va être transformé en parc public.

En 2018, la partie nord de la route du Polygone connaîtra à son tour un réaménagement.


Bientôt des logements et des étudiants dans la clinique Sainte Odile

Les logements sociaux pour étudiants occuperont à la place de la clinique Sainte Odile © Roland Burkel – Wikimedia commons

La clinique Sainte-Odile doit déménager en février dans la nouvelle clinique privée Rhéna, à Port du Rhin. Les promoteurs qui l’ont rachetée vont commencer leur travaux pour le printemps- été 2017. Les groupes Scharf Immobilier et Vauban vont démolir ses bâtiments récents et y reconstruire une centaine de logements de standing. Le groupe Lafayette va transformer les bâtiments anciens en logements et en résidence étudiante. Il projette de l’habitat participatif locatif sur 1000 m2 et cherche une douzaine de jeunes couples pour s’investir dans le projet et le concevoir ensemble. Sur 500m2, Lafayette veut ouvrir un centre médical dédié aux médecines innovantes et aux jeunes médecins. Pour le reste, plus de la moitié de la résidence estudiantine doit être consacrée à du logement social. Le groupe prévoit des espaces de vie commune sur chacun de ses pallier, pour encourager les étudiants à se rencontrer tout en évitant les rassemblements en extérieur. Le site de l’ancienne clinique aura un parking de 160 places. Pour prévenir une explosion du nombre de voitures dans le quartier, Lafayette compte mettre à disposition des étudiants plusieurs voitures de location à partager et un plateau de vélos électriques.


Déjà 65 000 euros pour la Maison citoyenne

La maison citoyenne repeinte de toutes les couleurs, grâce aux dons d’un peintre en bâtiment, crée l’étonnement dans le quartier. © Marie Greget

50 000 euros, le coup de pouce est énorme pour la Maison citoyenne, en chantier à l’angle de la rue du Grand Couronnée et de la ligne des tram A et E. L’Eurométropole de Strasbourg a voté cette aide cet été pour la rénovation écologique de la maison. Les crédits viennent du programme Territoire à énergie positive pour la croissance verte et transiteront par la Sers, la société d’aménagement et d’équipement de la région de Strasbourg. L’aménageur public, propriétaire de la maison, l’a confiée à l’association Ecoquartier pour créer un lieu d’animation et de convivialité.

  • Un collectif à créer pour auto gérer le lieu

« Nous voulons créer un lieu qui permette le dialogue entre les associations et qui stimule le désir de faire des habitants. Il y aura un café, et une placette devant la maison pour donner de la vie au quartier », explique Emmanuel Marx, président d’Ecoquartier. Son association doit accompagner la formation d’un collectif d’habitants pour auto gérer la maison. Près de 150 habitants ont déjà donné de leur temps et de leurs compétences pour le chantier de rénovation depuis avril 2015. Avec un idéal commun : la transition énergétique et citoyenne. Ecoquartier veut mobiliser dans les mois à venir des bénévoles pour structurer une association autonome et animer le lieu. « Des gens qui ont envie de s’engager dans la durée et au quotidien », rappelle Emmanuel Marx.

  • Priorité au café associatif

Désossage des murs intérieurs et planchers, étayage… Pour le moment, les volontaires ont fait l’état des lieux de la maison pour évaluer les besoins de travaux. « Elle est globalement saine dans sa superstructure mais les fondations sont à refaire », rapporte Emmanuel Marx. Le chantier va commencer par le renforcement des soubassements et la remise en état du rez-de-chaussée. Objectif : y ouvrir un café associatif pour autofinancer le lieu et avoir une présence permanente dans la maison. Plus tard, son étage sera mis à la disposition d’associations et d’entrepreneurs sociaux. Sur la façade ouest, un chantier d’isolation extérieure par la paille est prévu.

L’Ecoquartier a déjà rassemblé 65 000 euros de soutiens financiers, soit la moitié du budget dont a besoin le projet. Les volontaires sont les bienvenus pour chercher de nouveaux donateurs, s’impliquer dans la future association, préparer le chantier, et aider à la plomberie et à faire les installations électriques provisoires.


Quels objectifs pour l’aménagement de Neudorf ?

Pernelle Richardot © document remis

Trois questions à Pernelle Richardot, adjointe au maire en charge du quartier Neudorf.

Comment comptez-vous agir sur la géographie du quartier ?
J’ai le souci de raccrocher les bouts de Neudorf entre eux, pour éviter que les quartiers périphériques ne décrochent. Je pense à la Musau et aux environs de la place de Wattwiller. Le réaménagement de la rue de Soultz est fondamental pour cela.

Que faites-vous pour améliorer la circulation ?
>Un gros enjeu de Neudorf est de pouvoir y entrer et y circuler. Des étude sur la circulation et le stationnement sont en cours et doivent aboutir à un nouveau plan de déplacement local pour le quartier. Nous travaillons aujourd’hui à sur l’entrée nord de la route du Polygone et demain nous travaillerons sur son entrée sud.

Le changement passe aussi par les squares ?
Je veux faire en sorte que Neudorf garde son âme de quartier mixte et que chacun puisse y trouver sa place, malgré la contrainte d’un manque d’espace public. C’est pourquoi j’ai mis l’accent sur le développement des aires de jeux pour les enfants. Le jardin de la villa Kayser n’en aura pas, pour préserver un espace de respiration pour les personnes âgées.


Participez, Partagez avec l’Offre Neudorf !

à voir également dans cette catégorie

Dossier

Initiatives citoyennes : quand les habitants décident de prendre leur quartier en main