La vie du quartier Neudorf - Deux Rives à Strasbourg
Photo © EdouardSchwab

Initiatives citoyennes : quand les habitants décident de prendre leur quartier en main

Terreau fertile d’initiatives collectives à Strasbourg, Neudorf est le quartier de Strasbourg où se développent le plus de projets portés par les habitants. Une dynamique de fond, impulsée en mai 2013 avec la mise en place d’un réseau d’initiatives collectives pour les habitants. La cabane à projets se promène à Neudorf, pour que les résidents affichent leurs idées de développement de leur quartier. Des idées ont germé, des projets se sont concrétisés, et la démarche s’est bien ancrée sur le territoire.

Un premier forum ouvert pour confronter les idées

Les neudorfois(es) réunis au CSC antenne du Landsberg. © Edouard Schwab

Une quarantaine de personnes sont assises en cercle. Au centre, des feuilles de papiers et des crayons. Il n’y a pas d’ordre du jour prédéfini pour cette rencontre, leur expliquent les animatrices bénévoles du groupe local des Colibris67. Les volontaires devront noter leur idée sur une feuille et la lire à l’assistance avant de l’accrocher au mur. Chaque participant pourra ensuite inscrire son nom en dessous des idées qui auront retenu son attention. Les porteurs d’idées constitueront à partir de là de petits ateliers de réflexion.

Ce rassemblement s’est déroulé le 20 novembre dernier au centre socio-culturel du Landsberg. Les acteurs du quartier, la Chambre régional de l’Economie sociale et solidaire (Cress-Alsace) et la Ville de Strasbourg ont saisi l’occasion du mois national de l’Economie sociale et solidaire pour renforcer les liens entre les Neudorfois  et expérimenter pour la première fois le forum ouvert. Cette réunion conviviale avait pour objectif de donner la parole aux habitants afin qu’ils puissent proposer des envies de projets pour leur quartier et réfléchir à leurs réalisations.


Une dizaine d’idées développées en 3 heures

Le tableau des idées regroupées. Photo © Edouard Schwab

Les consignes données, aux participants de prendre le relais. Une quinzaine d’idées sont présentées puis regroupées en dix thématiques et autant d’ateliers de réflexion : la création de nouveaux lieux de compostage, le partage des savoirs, les regroupements d’achats pour les associations, la solidarité de proximité et la lutte contre la précarité, la recherche de forces vives pour le développement de la Maison citoyenne – rue du Grand couronnée-, l’exploitation de la place du marché notamment en été, la végétalisation des rues, la création d’hôtel à insectes et de ruche, le sport pour tous, la création d’une communauté autour d’un lieu partagé.

Après plus de trois heures d’échanges et de rires entre les participants qui pour la plupart ne s’étaient jamais rencontrées, les idées ont un peu muri. « Emergence, cool, régénérant, richesse, possibilité, lien, égalité, lueur, début… », C’est en ces mots qu’ils qualifient cette première étape. Samtem, 37 ans et neudorfois depuis sept mois, n’a pas hésité à participer. « J’aime savoir ce qui se passe et je suis toujours intéressé par ce type d’initiative. C’était un moment très convivial. J’ai intégré le groupe de réflexion sur la place du marché. Je pense qu’après le réaménagement de cette place, la réappropriation sociologique des lieux ne s’est pas faite. Notre objectif est de réfléchir à comment la faire vivre au mieux », raconte-t-il.


Un réseau citoyen déjà bien implanté dans le quartier

Dans les comptes-rendus exprimés par les portes paroles, la qualité des échanges, et surtout le plaisir des habitants d’avoir partagé des idées communes, est palpable. « L’objectif n’est pas d’en sortir avec un plan d’action détaillé », soulignent les animatrices, « mais de faire en sorte que les échanges autour de ces idées puissent se poursuivre dans des lieux que les participants auront choisis. »

Certains ouvriront les portes de leur domicile pour continuer des discussions, d’autres se retrouveront dans des lieux publics. Certaines idées se concrétiseront vite. D’autres projets auront besoin de plus de temps.  Le but du forum était aussi de faire savoir à ces résidents mobilisés qu’ils ne seront jamais seuls dans leurs démarches. A Neudorf, un réseau d’initiatives collectives existe déjà, sur lequel ils peuvent s’appuyer. Il se constitue de structures du quartier, d’associations, de collectifs d’habitants et des services de la Ville dont le rôle est d’accompagner les porteurs d’idées, de les conseiller et de les  orienter vers des partenaires afin de les aider à réaliser leurs projets. Plus d’une vingtaine d’initiatives collectives citoyennes ont déjà vu le jour à Neudorf. Vu l’engouement suscité par le forum ouvert, nul doute que les Neudorfois n’en resteront pas là…


Trois questions aux organisateurs du forum

Les organisateurs du forum. Photo © Edouard Schwab

Qu’avez-vous pensé de cette première expérimentation ?
C’est un succès. Nous ne nous attendions pas à autant de monde, un dimanche de surcroît. Les ateliers ont nourri les réflexions. On se dit que cette démarche est complémentaire à la rentrée des associations qui a lieu tous les ans dont l’un des objectifs est de faire découvrir les initiatives des habitants.

Qu’est ce qui explique le développement des initiatives citoyennes dans le quartier ?
Nous avons déjà dans le quartier des personnes qui sont dans cette dynamique. Et il y a dans le quartier un centre socio-culturel vraiment à l’écoute et qui est le reflet de cette population dynamique et active. Le CSC s’y intéresse et n’hésite pas à pousser la réflexion avec par exemple la cabane à projets, qu’il a initiée.

Comment pérenniser ces actions ?
Il y aurait besoin de temps de rencontre, de lieux où les gens apprennent à se connaître. Les compétences des uns et des autres peuvent être ainsi repérés. Il y aurait aussi besoin d’échanges de bonnes pratiques entre plusieurs quartiers et d’une communication plus régulière. A ce jour, le seul moment fédérateur est la rentrée des associations.


Participez, Partagez avec l’Offre Neudorf !

à voir également dans cette catégorie

Dossier

Neudorf aux multiples chantiers : réaménagements et projets en cours pour 2017

Dossier

Santé de proximité : le quartier reste bien doté